Les dures lois du référencement naturel

Les dures lois du référencement naturel

Les dures lois du référencement naturel

Les dures lois du référencement naturel
Le référencement naturel est une technique utilisée par les référenceurs ou les agences web afin de rendre un site visible sur le web. Recourir au référencement naturel est un moyen efficace pour ce faire, cependant il y a des lois qui s’imposent liées à son usage et qu’il faudrait respecter si l’on ne souhaite pas être sanctionné par les moteurs de recherches.

Le référencement naturel dit « white hat »

le-white-hat.jpg

Le white hat ou chapeau blanc en français est le nom qu’on attribue à un hacker, non pas dans le sens du terme « pirate » mais en référencement naturel, c’est le travail d’optimisation d’un site web faisant recours à des moyens naturels tout en respectant le règlement des moteurs de recherches. En référencement naturel, faire du white hat se fonde sur l’enrichissement du contenu. Les mots clés choisis sont bien pertinents au thème du site, ainsi ils sont mis en évidence et contribuent à la visibilité du site dans les moteurs de recherches. Cette pratique est d’ailleurs préconisée par les moteurs de recherches qui voudraient donner des résultats de recherches satisfaisants aux internautes en montrant des sites de qualité.

Le « black hat », une méthode efficace ?

le-black-hat.jpg

Le black hat quand à lui est également une méthode employée par les référenceurs, mais elle est dite black hat car les techniques en référencement naturel utilisées ne suivent pas les normes demandées par les moteurs de recherche. Le hacker mal intentionné cherche à positionner son site en faisant appel à des scripts qui vont afficher des contenus différents. Ce n’est plus du référencement naturel, et ceux qui font du black hat seront pénalisés par les moteurs puisqu’ils font de la tricherie pour placer leurs sites dans les premières pages de résultat sans passer par les procédés du référencement naturel requises par les moteurs de recherches.